Paroles Rap God - Eminem (lyrics)

Paroles Rap God


– Look, I was gonna go easy on you and not to hurt your feelings
– But I'm only going to get this one chance
– Something's wrong, I can feel it (Six minutes, Slim Shady, you're on)
– Just a feeling I've got, like something's about to happen, but I don't know what
– If that means, what I think it means, we're in trouble – big trouble – and if he is as bananas as you say, I'm not taking any chances
– You were just what the doctor ordered

I'm beginning to feel like a Rap God, Rap God
All my people from the front to the back nod, back nod
Now who thinks their arms are long enough to slapbox, slapbox?
They said I rap like a robot, so call me Rapbot

But for me to rap like a computer must be in my genes
I got a laptop in my back pocket
My pen'll go off when I half-cock it
Got a fat knot from that rap profit
Made a living and a killing off it
Ever since Bill Clinton was still in office
With Monica Lewinsky feeling on his nut-sack
I'm an MC still as honest
But as rude and indecent as all hell
Syllables, killaholic (Kill 'em all with)
This slickety, gibbedy, hibbedy hip hop
You don't really wanna get into a pissing match
With this rappidy rap, packing a Mac
In the back of the Ac, pack backpack rap, yep, yackidy-yac
And at the exact same time
I attempt these lyrical acrobat stunts while I'm practicing that
I'll still be able to break a motherfuckin' table
Over the back of a couple of faggots and crack it in half
Only realized it was ironic
I was signed to Aftermath after the fact
How could I not blow?
All I do is drop F-bombs
Feel my wrath of attack
Rappers are having a rough time
Period, here's a maxipad
It's actually disastrously bad for the wack
While I'm masterfully constructing this masterpiece as

I'm beginning to feel like a Rap God, Rap God
All my people from the front to the back nod, back nod
Now who thinks their arms are long enough to slapbox, slapbox?
Let me show you maintaining this shit ain't that hard, that hard

Everybody want the key
And the secret to rap immortality like I have got
Well, to be truthful the blueprint's
Simply rage and youthful exuberance
Everybody loves to root for a nuisance
Hit the earth like an asteroid
Did nothing but shoot for the moon since
MC's get taken to school with this music
Cause I use it as a vehicle to bust a rhyme
Now I lead a new school full of students
Me? I'm a product of Rakim, Lakim Shabazz, 2Pac
N.W.A, Cube, Doc, Ren, Yella, Eazy, thank you they got Slim
Inspired enough to one day grow up, blow up and be in a position
To meet Run DMC and induct them into the motherfuckin' Rock n'
Roll Hall of Fame, even though I walk
In the church and burst in a ball of flames
Only Hall of Fame I be inducted in
Is the alcohol of fame on the wall of shame
You fags think it's all a game 'til I walk a flock of flames
Off of planking, tell me what in the fuck are you thinking?
Little gay looking boy
So gay I can barely say it with a straight face looking boy
You witnessing a massacre
Like you watching a church gathering take place looking boy
Oy vey, that boy's gay, that's all they say looking boy
You get a thumbs up, pat on the back
And a way to go from your label everyday looking boy
Hey, looking boy, what you say looking boy?
I got a "hell yeah" from Dre looking boy
I'mma work for everything I have
Never ask nobody for shit, get outta my face looking boy
Basically boy you're never gonna be capable
To keep up with the same pace looking boy

I'm beginning to feel like a Rap God, Rap God
All my people from the front to the back nod, back nod
The way I'm racing around the track, call me Nascar, Nascar
Dale Earnhardt of the trailer park, the White Trash God
Kneel before General Zod this planet Krypton, no Asgard, Asgard

So you be Thor and I'll be Odin
You rodent, I'm omnipotent
Let off then I'm reloading immediately
With these bombs I'm totin'
And I should not be woken, I'm the walking dead
But I'm just a talking head, a zombie floating
But I got your mom deep throating
I'm out my ramen noodle
We have nothing in common, poodle
I'm a doberman pinch yourself
In the arm and pay homage, pupil
It's me, my honesty's brutal
But it's honestly futile
If I don't utilize what I do though
For good at least once in a while
So I wanna make sure
Somewhere in this chicken scratch
I scribble and doodle
Enough rhymes to maybe to try
And help get some people through tough times
But I gotta keep a few punchlines
Just in case cause even you unsigned
Rappers are hungry looking at me
Like it's lunchtime, I know there was a time
Where once I was king of the underground
But I still rap like I'm on my Pharoahe Monch grind
So I crunch rhymes, but sometimes when you combine
Appeal with the skin color of mine
You get too big and here they come tryna censor you
Like that one line I said on "I'm Back" from the Marshall Mathers LP
One where I tried to say I take seven kids from Columbine
Put 'em all in a line, add an AK-47, a revolver and a nine
See if I get away with it now
That I ain't as big as I was, but I've morphed into an immortal
Coming through the portal
But you're stuck in a timewarp from 2004 though
And I don't know what the fuck that you rhyme for
You're pointless as Rapunzel with fucking cornrows
You're like normal. Fuck being normal
And I just bought a new Raygun from the future
To just come and shoot ya like when Fabolous made Ray J mad
Cause Fab said he looked like a fag at Maywhether’s pad
Singin' to a man while they played piano
Oh, man, oh, that was a 24/7 special on the cable channel
So Ray J went straight to the radio station the very next day
Hey, Fab, I'mma kill you
Lyrics coming at you at supersonic speed, JJ Fad
Uh, sama lamaa duma lamaa you assuming I'm a human
What I gotta do to get it through to you I'm superhuman
Innovative and I'm made of rubber so that anything you saying
Ricocheting off of me and it'll glue to you
I'm never stating, more than never demonstrating
How to give a motherfuckin' audience a feeling like it's levitating
Never fading, and I know that the haters are forever waiting
For the day that they can say I fell off, they'd be celebrating
Cause I know the way to get 'em motivated
I make elevating music, you make elevator music
Oh, he's too mainstream
Well, that's what they do when they get jealous, they confuse it
It's not hip hop, it's pop
Cause I found a hella way to fuse it
With rock, shock rap with Doc
Throw on Lose Yourself and make 'em lose it
I don't know how to make songs like that
I don't know what words to use
Let me know when it occurs to you while I’m ripping any one
Of these verses diverse as you, it’s curtains
I’m inadvertently hurtin' you
How many verses I gotta murder to prove
That if you're half as nice at songs
You can sacrifice virgins too
School flunkie, pill junky, but look at the accolades
The skills brung me, full of myself, but still hungry
I bully myself cause I make me do what I put my mind to
And I'm a million leagues above you, ill when I speak in tongues
But it's still tongue in cheek, fuck you
I'm drunk so Satan take the fucking wheel
I'm asleep in the front seat
Bumping Heavy D and the Boys
Still chunky, but funky
But in my head there's something
I can feel tugging and struggling
Angels fight with devils, here's what they want from me
They asking me to eliminate some of the women hate
But if you take into consideration the bitter hatred that I had
Then you may be a little patient
And more symphatetic to the situation
And understand the discrimation
But fuck it, life's handing you lemons
Make lemonade then, but if I can't batter the women
How the fuck am I supposed to bake them a cake then?
Don't mistake it for Satan
It's a fatal mistake
If you think I need to be overseas
And take a vacation to trip a broad
And make her fall on her face
And don't be a retard
Be a king? Think not
Why be a king when you can be a God?

Traduction des paroles de Rap God - Eminem


Écoute, j'allais y aller doucement pour ne pas te blesser,
Mais je ne vais pas avoir d'autre occasion de le dire
(Six minutes, six minutes)
Quelque chose cloche, je le sens
(Six minutes, six minutes, Slim Shady, c'est à toi)
Ce n'est qu'une impression que j'ai,
Comme si quelque chose était sur le point de se produire,
Mais je ne sais pas quoi
Si ça signifie ce que je pense, nous avons des ennuis
De gros ennuis - et s'il est aussi timbré que tu le dis,
Alors je ne prends aucune chance
Tu étais simplement ce que le docteur avait prescrit

Je commence à me sentir comme un Dieu du Rap
Tous mes potes hochent la tête, du premier au dernier rang
Alors qui pense avoir les bras assez longs pour faire semblant de se battre, semblant de se battre?
Ils disent que je rappe comme un robot, appelez-moi 'Rapbot'

Mais pour moi, rapper comme un ordinateur, ça doit être dans mes gènes, j'ai un portable dans ma poche arrière
Mon stylo se décharge quand je l'arme à moitié
J'ai une gross liasse grâce aux profits du rap
J'en ai fait mon métier, et je tuais déjà tout
Lorsque Bill Clinton était encore président et que
Monica Lewinsky lui tripotait le sac de noix
Je suis un MC, toujours aussi honnête,
Mais toujours aussi grossier et terriblement indécent, aussi
Syllabes, mordu de tuerie (Je les tue tous avec)
Ce hip-hop habile, gibed hibbedy1
Tu ne veux pas vraiment causer un ridicule combat de coqs avec ce rapiddy rap
On a un Mac à l'arrière de l'Ac
On a du rap de sac à dos, yep, yakety yak
Maintenant, au moment exact où j'essaie ces cascades
Acrobatiques lyriques, je me pratique et suis quand même
Capable de briser une putain de table
Sur quelques pédés et de la fendre en deux
Je viens tout juste de réaliser comme c'était ironique
J'ai été par 'Aftermath'2 après les faits
Comment aurais-je pu ne pas exploser? Je ne fais que lâcher des bombes F3
Sens la colère de mon attaque
Les rappers traversent une période de règles plutôt difficile,
Voici un tampon
En fait, c'est désastreusement mauvais pour les nuls, alors que je construit ce chef-d'œuvre d'une main de maître, ouais

Je commence à me sentir comme un Dieu du Rap
Tous mes potes hochent la tête, du premier au dernier rang
Alors qui pense avoir les bras assez longs pour faire semblant de se battre, semblant de se battre?
Laisse-moi te montrer qu'entretenir cette merde n'est pas bien difficile

Toute le monde veut avoir la clé et connaître le secret du rap,
L'immortalité, comme celle que j'ai
Et bien, être fidèle au plan de départ,
À sa rage simple et à son exubérance juvénile
Tout le monde aime encourager une nuisance
J'ai frappé la Terre comme un astéroïde,
Et depuis, je ne fais que viser la lune (PEEYOOM)
Les MC se font porter jusqu'à l'école par cette musique,
Parce que je l'utilise comme véhicule pour lâcher des rimes
Maintenant je dirige une école remplie de nouveau élèves
Moi? Je suis un produit de Rakim,
Lakim Shabazz, 2Pac et
W.A., Cube, hé, Doc, Ren,
Yella, Eazy, merci, ils ont assez
Inspiré Slim pour qu'un jour il grandisse,
Explose et sois en mesure de
Rencontrer Run DMC, de les
Introduire dans le putain de
Temple de la Renommée du Rock, même si j'entre dans
L'église et m'enflamme immédiatement
Le seul Temple de la Renommée où on m'introduire,
Ce sera le Temps de la Renommée des Alcooliques,
Sur le mur de la honte
Bande de pédés, vous croyez que ce n'est qu'un jeu
Jusqu'à ce que je fasse avancer une bande
De provocateurs sur la planche et
Dites-moi, à quoi vous pensez, merde?
Petit garçon à l'air gay, si gay que je peux à peine le dire sans en avoir l'air moi aussi4
Tu es témoin d'un massacre exactement comme si tu
Regardais un rassemblement à l'église
Et prenais place en regardant, garçon
"Oh hé, ce garçon est gay"
C'est tout ce qu'ils disent en regardant, garçon
On te lève le pouce, on te donne une tape dans le dos
Et ta maison de disque te dis 'Bien joué', garçon ordinaire
Hé, garçon observateur, qu'en dis-tu, garçon observateur?
Dre m'a dit 'Oh que oui', garçon observateur
Je vais travailler pour tout ce que j'ai,
Ne jamais rien demander à qui que ce soit
Hors de ma vue, garçon observateur
En gros, garçon, tu n'arriveras jamais
À garder le même rythme, garçon observateur, parce que

Je commence à me sentir comme un Dieu du Rap
Tous mes potes hochent la tête, du premier au dernier rang
Vu comment je roule sur cette piste, appelez-moi 'Nascar'
Le Dale Earnhardt des maisons mobiles, le Dieu des Blancs
Prosternez-vous devant le Général Zod, c'est planète c'est Krypton, pas Asgard, Asgard

Alors tu seras Thor et je serai Odin
Espèce de rongeur, je suis omnipotent
Je décharge, et puis je me recharge
Immédiatement avec ces bombes que je lance
Et je ne devrais pas être réveillé,
Je suis le mort vivant
Mais je ne suis qu'une tête qui parle, un zombie qui flotte,
Mais ta mère me fait une fellation
J'ai terminé, mes nouilles chinoises
Nous n'avons rien en commun, caniche
Je suis un doberman, pince-toi
Le bras et rends-moi hommage, élève
C'est moi
Je suis brutalement honnête,
Mais c'est honnêtement futile si je n'utilise
Pas ce que je fais pour faire le bien
Une fois de temps en temps, alors je veux m'en assurer
Quelque part dans ces gribouillis, je griffonne
Asse de rimes pour, peut-être,
Aider quelques personnes à traverser des moments difficiles
Mais je dois garder quelques phrases qui frappent
Au cas où, parce que même vous, rappers sans contrat,
Vous me regardez, affamés, comme si c'était l'heure du dîner
Je sais qu'il fut un temps où
J'étais le roi de la scène underground, mais je rappe
Toujours comme si j'étais en mode Pharoahe Monch
Alors je craque des rimes,
Mais parfois, lorsque tu combines
L'attrait et la couleur de ma peau,
Tu deviens trop connu et les voilà qui viennent
Pour essayer de te censurer, comme pour cette ligne
Que j'ai dites sur la piste "I'm Back" du "Mathers LP",
Lorsque j'ai essayé de dire 'Je prends sept enfants de
Columbine, je les aligne,
Et j'ajoute un AK-47, un revolver et un 9mm"
Voyons voir comment je m'en tire cette fois
Ce n'est pas aussi gros que ça l'était, mais je me suis
Transformé en un être immortel traversant le portail, tu es coincé dans une boucle temporelle depuis 2000, par contre
Et je n'ai aucune putain d'idée pour quoi tu rimes,
Tu es aussi inutile qu'une Raiponce
Avec des putains de tresses africaines
Tu écris des trucs normaux, que la normalité se fasse foutre
Et je viens tout juste d'acheter un nouveau fusil laser du futur
Seulement pour venir te tirer dessus,
Comme lorsque Ray J s'est mis en colère contre Fabolous
Parce que Fab' avait dit qu'il avait l'air d'un pédé
Au Maywhether, à chanter pour un homme
Pendant qu'ils jouaient tous deux du piano
Mec, oh men, c'était un spécial 24/24h
Sur les postes payants
Alors Ray J est allé directement à la station de radio
Le lendemain et il a dit "Hé, Fab', je vais te tuer"
Les paroles arrivent à une vitesse supersonique (JJ Fad)
Uh, sama lamaa duma lamaa, tu assumes que je suis humain
Que dois-je faire pour te faire comprendre que je suis superhumain?
Novateur et fait de caoutchouc, alors tout ce que tu dis rebondis sur moi et colle sur toi
Je n'affirme jamais plus que je ne démontre
Comment donné à une putain de foule l'impression de léviter
Je ne disparais jamais, et je sais que les détracteurs attendent toujours le jour où ils pourront dire que je suis tombé, ils célébreraient, parce que je sais comment les motiver,
Je fais de la musique pour l'ascension,
Tu fais de la musique d'ascenseur
"Oh, sa musique est trop commerciale"
Et bien, c'est ce qu'ils font
Lorsqu'ils deviennent jaloux, ils confondent tout
"Ce n'est pas du hip-hop, c'est de la pop"
Parce que j'ai trouvé une trop bonne façon de les fusionner
Avec le rock, du shock rap avec Doc
Fait tourner "Lose Yourself", et ils vont perdre la tête
"Je ne sais pas comment faire des chansons comme ça"
"Je ne sais pas quels mots employer"
Dis-le-moi lorsque ça se produire
Pendant que je déchire n'importe lequel de ces couplets,
Divers comme toi
Ce sont des rideaux, je te blesse accidentellement
Combien de couplet dois-je tuer pour te
Prouver que si tes chanson étaient à moitié aussi bien,
Tu pourrais sacrifier des vierges, toi aussi
Échec scolaire, accro aux pilules,
Mais regarde les accolades que mon talent m'apporte
Imbu de moi-même, mais j'ai encore faim
Je m'intimide moi-même, car je me force à faire ce sur quoi je me concentre
Alors que je suis un million de lieues au-dessus de toi
Je suis malade lorsque je parle en langues,
Mais c'est ironique, va te faire foutre
Je suis saoul, alors Satan, prend le putain de volant
Je suis endormi dans le siège du conducteur,
Écoutant Heavy D et les Boys
Toujours costaud, mais cool
Mais il y a quelque chose dans ma tête,
Je le sens tirailler et se débattre
Les anges se battent contre les diables et
Voilà ce qu'ils attendent de moi
Ils veulent que j'élimine ces femmes que je déteste,
Mais si tu considères la haine amère que j'avais,
Alors tu serais peut-être un peu plus patient et compatissant envers la situation et comprendre la discrimination
Et puis merde
"La vie te donne des citrons,
Alors fais-en de la limonade"
Mais je ne peux pas battre les femmes,
Alors comment suis-je censé leur préparer un gâteau?
Ne vas pas croire que c'est Satan
Ce serait une erreur fatale de penser que je dois partir
Outremer et prendre des vacances là-bas
Et la faire tomber visage contre terre et
"Ne sois pas un imbécile, sois un roi"?
Je ne pense pas
Pourquoi être un roi, alors que tu pourrais être un Dieu?
Fan des paroles de Rap God de Eminem ? Faites le savoir !



Paroles2Chansons est affilié de la Chambre Syndicale Des l'Edition Musicale (CSDEM) et dispose des droits nécessaires pour la publication des paroles Rap God